Christianpoesie par Charles Torris - Home - Hugopoesie 1.0 - Poelol

christian

Blondeurs


Hennit-il l'oriol ?
Parce que la tradition brinquebale nonobstant l'apologétique.
Bouclent les ratages mais les croyantes apostrophent les crucifères
Vous contrevenez d'un masculin en les redécouvrant.

Christian, le Vendredi 15 Juin 2012