Christianpoesie par Charles Torris - Home - Hugopoesie 1.0 - Poelol

christian

Les canailles


Délires-tu des atamans ?
Puis des prépositions nagent à l'instar le bourguignon.
Infléchit le picaro puisqu les oléoducs racornissent la suture
Nous épousons d'une curaille en me passant.

Christian, le Vendredi 10 Août 2012