Christianpoesie par Charles Torris - Home - Hugopoesie 1.0 - Poelol

christian

Petits-déjeuners


Ils divorcent les tissages
Soit une petite-fille bonnit par-devant les défibrillateurs.
Rythment les surcots afin qu les irritants pleurent la éclaboussure
Ils assourdissent des buires en nous ressurgissant.

Christian, le Vendredi 26 Avril 2013