Christianpoesie par Charles Torris - Home - Hugopoesie 1.0 - Poelol

christian

Matous


Résidons-nous une je ?
Ains des cribles cessent jusque les ascendances.
Retravaillent les call girls pasque les flagellants rengorgent les monuments
Il concerte d'une révulsion en me blindant.

Christian, le Mercredi 05 Juin 2013