Christianpoesie par Charles Torris - Home - Hugopoesie 1.0 - Poelol

christian

Les mottes


Il luit des repousses
Comme les bourgades chamaillent jusque des sylphes.
Accourt la dépenaillée lorsqu les bergamasques enfoncent les prestations
Je lampe des jongleurs en le blessant.

Christian, le Samedi 15 Août 2015