Christianpoesie par Charles Torris - Home - Hugopoesie 1.0 - Poelol

christian

Clarines


Oublies-tu les lièges ?
Ni la bufflonne décentre lès des kermesses.
épouvantent les plantations parce que le saupoudrage fulgure les crucifixions
Ils compensent d'une danse en vous butinant.

Christian, le Lundi 21 Décembre 2015