Christianpoesie par Charles Torris - Home - Hugopoesie 1.0 - Poelol

christian

Mordillements


Il répartit les varans
Lorsque une rivale défèque vers les corridors.
Rassasient les dakotas cependant les effronteries fluctuent les vélos
Il réussit des déménageurs en m'essoufflant.

Christian, le Samedi 09 Janvier 2016