Christianpoesie par Charles Torris - Home - Hugopoesie 1.0 - Poelol

christian

Des incrédules


Dégorge-je les larbins ?
Sinon la muflerie noircit jouxte un encadreur.
Bouchent les isolés because les barbecues broient les péroraisons
Il assied d'une plastie en les ratissant.

Christian, le Mercredi 17 Février 2016